parc floral parc floral rose et rosiers visite abbaye vente rosier vente rosier
 

 

 

Le Chêne "Arbre Remarquable"

 
 

Le label "Arbre remarquable" a été décerné en décembre 2011 à un chêne blanc tri centenaire "Quercus Pubescens", arbre marcescent dont les feuilles persistent en hiver et qui s'est implanté dans le rocher-dragon du jardin de l'abbaye de Valsaintes .

  
 
Il a fusionné avec la roche mère dans laquelle il a ancré ses racines et il se dresse fièrement vers l'astre solaire qui lui donne la vie. A lui seul notre chêne témoigne de la force de la nature et signifie bien qu'il est le roi des arbres. Les grecs l'appelaient la première mère, arbre de Zeus par les germains et choisi par Dieu pour apparaître à Abraham (Génèse, XVII, 1-2). Nombreux sont les exemples révélant son rôle sacré.
Il est l'un des nombreux chênes blancs qui croissent spontanément dans les Alpes de Haute-Provence. Arbre marcescent dont les feuilles persistent tout l'hiver et ne tombent que pour laisser place aux bougeons donnant de nouvelles pousses.
Au cours de ces mois froids ses feuilles gardent une belle couleur rousse sous le soleil doré des courtes journées.
Mais les sujets plus âgés, comme celui de notre rocher, n'attendent pas le printemps pour faire choir leur feuillage au sol.
Il doit son nom de chêne blanc à ses jeunes feuilles recouvertes de poils lui attribuant ainsi un aspect cendré.
Notre chêne montre l'exemple à ses frères en gonflant le premier ses bougeons pour laisser ses nouvelles feuilles sortir au soleil. Comme tous ceux de la grande famille des chênes, il produit abondamment des glands qui ont nourri les hommes depuis le néolithique. Ses glands contiennent moins de tannins que le chêne rouvre par exemple, ce qui explique cette utilisation culinaire. Mais pour être consommables sans toxicité, ils doivent être torréfiés ou cuits par ébullition en plusieurs eaux. Et il y a plus de 300 ans, ce qui correspond à la période du départ des moines de cette abbaye cistercienne, un gland a décidé de germer sur le rocher. Profitant d'une légère faille, il a glissé sa première racine pivotante pour aller chercher un peu d'eau très loin en profondeur. Ensuite il a dû lutter contre le vent du nord qui le couchait au sol pour enfin se redresser vainqueur face à son père le soleil. Il peut être fier d'arborer à ses pieds la plaque qui le qualifie "d'Arbre Remarquable de France" qui font partie du patrimoine collectif et doivent être préservés en tant que tels. Pour nous il est aussi le symbole de la force, de la persévérance et de la fidélité, et nous aide dans notre passage sur ce lieu.
 
L'association A.R.B.R.E.S. s'intéresse particulièrement aux arbres remarquables à portée nationale.
Les arbres exceptionnels par leur âge, leurs dimensions, leurs formes, leur passé ou encore leur légende sont appelés arbres remarquables.
Ces ligneux représentent un patrimoine naturel et culturel qui doit être conservé.
 
Comment identifier un arbre remarquable ?
 
  • L'Âge : l'âge avancé d'un arbre est un paramètre important. Ce critère dépend de l'essence : un if de 500 ans n'est pas exceptionnel, un hêtre de 500 ans serait exceptionnel.
  • Les critères physiques : la hauteur, la circonférence. 
  • Historique et croyances : l'arbre a-t-il un intérêt historique ou est-il associé à une légende ou à une croyance religieuse ou païenne ?
  • Les critères esthétiques : morphologie et physionomie (aspect tortueux, enlacé, rectitude, forme animale, arbre taillé originalement, couleurs, envergure...), association du ligneux avec le minéral, intérêt paysagé.
  • Les critères biologiques : l'arbre a-t-il un fonctionnement original ?

Pour plus d'informations : http://www.arbres.org/arbres_remarquables.html

 

 

par floral - animation jardin - vente de rosiers
parc floral roseraie