Cette année l’automne est arrivé à l’heure et l’été semble déjà loin. De bonnes pluies, voir trop par endroit, ont réveillé une végétation dans le sec. Côté potager pas de prolongation de récoltes mais les légumes d’hiver prennent le relais. Saison des feuilles mortes, des plantations, des amendements, des semis d’engrais verts… de quoi bien s’occuper.

Au potager les récoltes se terminent pour les légumes d’été. C’est le moment des semis de petits pois et de fèves à effectuer de préférence à la suite d’une culture de légumes racines.

On plante aussi les bulbes : ail, oignon et échalotes. Plantez sur butte en terres lourdes.

Les autres rangs disponibles ne sont pas laissés vacants. Il est judicieux de semer des engrais verts : la p​hacélie dont les racines travaillent et nourrissent le sol ou encore la m​outarde qui désinfecte la terre. Il est possible de mélanger les 2. Un autre mélange est bien utile pour occuper les espaces et nourrir les sols : le mélange de seigle et de vesce à semer en automne. Voir la vidéo : Semer des engrais verts à l’automne.

​Rentrez les récoltes de courges et faites blanchir les cardons.

Les fraisiers forment des stolons, c’est-à-dire de longues tiges avec des feuilles et des racines à l’extrémité. Vous pouvez récupérer ces repousses pour replanter une nouvelle “fraiseraie”. Les pieds se renouvellent tous les 3 à 5 ans.

Aidez les c​ymbidiums à préparer leurs prochaines fleurs en les laissant profiter des nuits fraîches de l’extérieur. Ralentissez les arrosages avec engrais en les effectuant tous les 15 jours pour induire une floraison.

Les bulbes à floraison de printemps se plantent maintenant. Ils offrent une grande diversité de couleurs et sont très faciles à cultiver en les laissant se « naturaliser ». Chaque année ajoutez donc ces bulbes dans les espaces libres du jardin : au pied d’une haie ou sous les arbres, entre les plantes vivaces. Il est important de choisir des espèces ou variétés qui peuvent se naturaliser.

Les plantes de jardin sec sont à planter maintenant, sans apport de compost pour ces végétaux de terres pauvres. Réalisez malgré tout une belle cuvette autour des plantes pour permettre l’arrosage le jour de la plantation.

Le compost peut être utilisé pour les plantations à condition qu’il soit bien mûr. Ne pas le mettre au fond du trou dans lequel il se décompose très mal. Mélangez-le à la terre ou laissez-le en surface. Vous pouvez aussi en épandre 100 à 200 gr par mètre carré dans vos massifs : les vers de terre feront le travail d’enfouissement mieux que vous !

Les fruits tombés au sol sont à ramasser et à composter. En agissant ainsi vous empêchez les larves de se réfugier dans le sol et le compostage les détruira. Les troncs sont à badigeonner avec un lait d’argile auquel on ajoute des huiles essentielles comme la sarriette et le clou de girofle.

Le calendrier lunaire du 15 octobre 2020 au 15 novembre 2020 :

  • Lune montante : du 22 au 31 octobre et du 1 au 5 novembre. Favorable aux semis.
  • Lune descendante : du 15 au 21 octobre et du 6 au 15 novembre. Favorable aux opérations de travail de sol et de plantations

Bon jardinage à tous …

Jean-Yves MEIGNEN Jardinier de l’Abbaye de Valsaintes Chroniqueur jardin de France Bleu Vaucluse – France Bleu Drôme-Ardèche – France Bleu Gard Lozère et Rustica

Plus de conseils jardin